AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 GN et pognon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Arphyss



Messages : 287
Date d'inscription : 20/11/2012
Age : 37
Localisation : Deux-laids-Monts

MessageSujet: GN et pognon   Dim 24 Mar - 20:00

Hop, un vrai beau débat de fond pour une fois ! Il existe depuis déjà un moment des organismes à but lucratifs qui organisent des GN. Le plus connu est sans doute Live Adventure Event à qui l'on doit Conquest of Mythodia d'un côté (concept qui a été vendu à Kandorya en France également), et de l'autre extrême le triste sir qui voulait déposé le terme Murder Party en France (et qui organise des murders et des jeux de rôles pour les entreprises, tout de même). Tout le monde ou presque dit du bien du premier et crache sur le second.

A présent, on voit Disney qui veut déposer une patente pour organiser des sortes de GN dans ses parcs ( par ici m'sieurs dames!) et une école de GN en France à des prix ma fois assez rédhibitoires ( Nan c'est pas Poudlard mon p'tit père). Même si je parie sur le canular pour ce dernier exemple, je m'interroge.

Personnellement, j'y vois un peu comme la consécration de notre loisir d'un côté (je capitalise, donc je suis !), mais aussi un petit peu de nivellement par le bas, bel euphémisme pour ne pas employer l'expression ; foutage de gueule propre en ordre. A mince, c'est fait. Laughing

Et vous, z'en pensez quoi ? Avez-vous entendu d'autres exemples, avez-vous fait vous-même l'expérience en direct de ce genre de choses ?

_________________
Si tu sais rire de toi-même, tu peux être heureux car tu n'as pas fini de rire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dracuhob



Messages : 54
Date d'inscription : 24/11/2012
Localisation : Aigle

MessageSujet: Re: GN et pognon   Lun 25 Mar - 19:59

LOL..... t'as pas froid au yeux de lancer ce sujet la….

Enfin voila ce que j'en pense et dans un sens cela ne me fais pas peur car le monde du GN se démocratise et comme tout va très vite avec les medias d'aujourd'hui nous ne sommes plus considérés comme des satanistes ou je ne sais quoi mais plutôt comme des gens qui vivent ou font vivre des expériences un peu décalées... c'est tout... et comme le fric est omniprésent bin le sujet se pose, dans un sens c'est positif...

De mon point de vu le pognon dans le monde du GN ça a toujours plus ou moins existé mais pas forcément dans une forme business… c'est un peu la société d'aujourd'hui qui veut cela et faut vivre avec.
Maintenant tu trouve des boites organisatrice d'évent privé ou publique aussi bien que des assos à but non lucrative ou encore des charlatans qui te pourrissent le métier comme tu as aussi des organisateurs semi-professionnels qui savent ce qu'ils font… ou en tout cas à moitié faut l'espérer. Mais dans l'ensemble ce n'est pas cela qui me dérange, se qui me dérange c'est surtout le manque de transparence vis-à-vis du fric et des statuts des organisateurs. C'est toujours cool de se prétendre à "but non-lucrative" ça fait toujours une bonne image surtout part chez nous qui n'avons pas temps l'habitude d'autre chose. Mais si dernière des gens touchent du pognons pour un soi-disant dédommagement ou autre ça c'est se foutre de la gueule du monde et ça a tendance à me dresser le poil sur le dos.
Annoncer êtres une petite société à but lucratif et toucher un salaire ou autre car tu estime que ton travail le mérite, je le comprends et l'accepte parfaitement vu la masse de boulot qu'il y a abattre pour mettre sur pied un GN, c'est juste que je vais être plus critique vis-à-vis de la prestation vu que t'es payé pour cela, c'est tout…


Mais j'aimerai poser une question pour les organisateurs de GN.
Qui ne s'est jamais demandé si ça ne valait pas peine d'en faire son métier ou essayé d'en vivre?
Moi je me suis plus d'une fois posé la question et la réponse a toujours été celle-ci: faut être un doux barjot pour espérer gagner sa vie avec une passion telle que le GN en Suisse. J'adorais mais je suis peut-être un peu trop réaliste ou je manque de couille alors….

Voila… tout ce que j'avais à dire sur le sujet…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.trollducaveau.ch
Arphyss



Messages : 287
Date d'inscription : 20/11/2012
Age : 37
Localisation : Deux-laids-Monts

MessageSujet: Re: GN et pognon   Mar 26 Mar - 9:17

Alors oui, en tant qu'orga je me suis déjà posé la question, mais je serais plutôt pour m'orienter sur l'artisanat et la vente par correspondance que sur l'organisation de jeux. Ensuite, y'a le business des jeux de rôles pour entreprise, mais c'est aussi un autre monde, le but n'est pas le même.

Enfin, il y aurait la possibilité de lancer un truc du genre le Camp du Dragon en France, une super chouette idée, mais en Suisse on n'a peut-être pas encore suffisamment de public.

_________________
Si tu sais rire de toi-même, tu peux être heureux car tu n'as pas fini de rire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas B.



Messages : 121
Date d'inscription : 23/11/2012

MessageSujet: Re: GN et pognon   Mer 27 Mar - 15:59

Même conclusion que Dracuhob sur le "doux barjot": jamais voulu sauter la pas.

Ce que j'en pense c'est juste pas viable vu le temps que ça prend d'organiser et la taille du marché en Suisse.

Le seul moyen de rendre ça rentable, un peu comme décrit déjà au-dessus:
- répétition de jeux tout prêt (car le temps d'écriture-création n'est juste pas facturable, même avec un salaire horaire minimal)
- aller chercher un public plus agé, plus friqué et plus habitué à payer plus
- aller chercher les entreprises dans une économie qui va bien (quand les boîtes ont du fric à claquer en fêtes de fin d'année et teambuilding, e.g. avant 2008)
- mettre des prix raccords avec les autres loisirs (comparez le prix horaire d'un GN à celui du prix horaire du Laser Game).

Le fait de ne pas être pro me permet d'organiser exactement ce que je veux comme je le veux quand je le veux. Je perdrais cette liberté si j'avais de vrais clients.

Mais en tant que joueur ça ne me dérange pas de payer cher un truc de dingue avec du matos en conséquence (voir le lien sur le GN BattleStar Galactica dans ma signature).

Et accessoirement, le GN ne sera jamais un loisir de masse tant qu'il demandera de la créativité de la part de ses participants. Les gens sont habitués à être passifs, à consommer plutôt qu'à créer. Interpréter un vrai personnage c'est se mettre en danger, ça demande de l'énergie.Créer un costume ou lire un perso long etc. ça prend du temps. Donc c'est bien trop exigeant pour un vrai succès grand public. Plus le jeu est simple et demande moins de boulot de la part du joueur (costume fourni etc), plus il a des chances de devenir grand public.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bomber-Marc



Messages : 27
Date d'inscription : 11/12/2012

MessageSujet: Re: GN et pognon   Jeu 28 Mar - 15:41

Clair que c'est pas le GN qui va vous rendre riche; Même Live-Adventure, sauf erreur, n'ont que quelques salariés qui se comptent sur les doigts d'une main.
Si vous cherchez à en vivre faut plutôt partir sur l'artisanat périphérique: travail du cuir, prothèses, etc (et faut être bon dans le domaine, ça va de soit).

Après un truc à "but lucratif" me choque pas tant qu'il est annoncé comme tel. Par contre je serais plus critique si quelque chose ne va pas: face à des passionés qui montent un GN par plaisir je suis beaucoup plus tolérant que face à un professionnel qui vise un bénéfice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maud.Coryphée



Messages : 95
Date d'inscription : 22/11/2012
Age : 35
Localisation : Vallorbe

MessageSujet: Re: GN et pognon   Sam 30 Mar - 13:53

Je trouve plutôt chouette que quelques assos parviennent à "vivre" du GN (on est bien d'accord, la richesse reste un doux rêve :-)) Je ne vois rien de choquant à professionnaliser en partie ce hobby ; cela lui confère peut-être plus de crédibilité et permet de le faire découvrir à des gens qui n'y auraient jamais pensé. En fait ce que je vois de plus bénéfique là-dedans, c'est que le "commun des mortels" se rende enfin compte que non, le JDR n'est pas un passe-temps de tarés qui sacrifient des poulets et des vierges à Satan le samedi soir, mais bien une activité saine, amusante, qui fait fonctionner les méninges et bouger un peu son bidon plein de bière :-)

J'y mets un seul bémol : les abus caractérisés, le dernier en date étant celui d'un certain Olivier B. déjà mentionné plus haut par Arphyss. Pour une fois, je dis merci à la justice française qui a débouté ce triste individu !

Il faut sans doute rappeler qu'à Romainmôtier, il existe depuis plusieurs années une formule de type "GN" à l'abbatiale : les soirées "Meurtre et Mystère". Sauf erreur, le péquin lambda paie 120 CHF, ce qui comprend un dîner en trois ou quatre plats, ainsi que le jeu (un truc très standard dans le mood Agatha Christie) qui se situe entre chaque plat. À la fin de la soirée, on révèle le coupable et tout le monde applaudit :-) Cela peut nous sembler un peu "bateau et gniangnian", mais c'est une excellente initiation pour les débutants ou peur ceux qui souhaitent une soirée originale mais qui n'y connaissent rien (entreprises, anniversaire, etc...)

Cela dit, pour avoir participé à l'organisation d'un "jeu de rôle" pour une journée d'entreprise en free-lance, je réalise à quel point il est difficile, voire impossible de vivre de ça. Tout simplement parce qu'un cachet d'animateur reste très léger, surtout en regard du travail fourni. Qui plus est en tant que médiatrice culturelle à Chillon, je participe à la mise en place d'évènements divers toute l'année, et je vois passer les offres des compagnies (reconstitution historique, animations, jonglerie, ateliers pédagogiques, etc...). À mon sens, le seul moyen de vivre de ce type d'activité, c'est d'investir un certain montant à la base, et de faire de la "redite" à chaque fois ; on se fait alors payer les heures de présence, le trajet et un micro-poil pour le matos fourni (rentabilisé sur la durée) ; par contre, il est inimaginable de se faire payer pour des heures de travail en amont.

Concernant les assos à but non lucratif, la chose est certes très différente. Pour ma part, cela ne me pose aucun problème si une asso retire un bénéfice à la fin d'un GN, pour autant que cet argent soit réinvesti dans les activités de ladite asso (bonus au budget du GN suivant, achat de matériel de scénographie, etc...). C'est d'ailleurs la base légal des associations à but non lucratif. Cela me gêne par contre si les membres de l'asso se mette cette somme dans la poche, et surtout c'est illégal.

Au final, c'est toujours le même problème : l'argent est le nerf de la guerre :-) Une autre question me semble intéressante à débattre : une asso doit-elle prévoir un budget "pile poil", ou peut-elle justifier de prévoir dès le départ un bénéfice potentiel sur les inscriptions des joueurs ? De mon point de vue, la réponse est oui car ce bénéfice peut avoir plusieurs utilités : compenser les annulations éventuelles (en moyenne 5% des joueurs), assumer les dépenses imprévues à l'origine (tout budget devrait intégrer une marge de 10%, expérience de médiatrice culturelle :-)), renflouer les caisses de l'asso pour des achats de matériel futurs, assumer les frais fixes de l'asso (location d'un local, hébergement d'un site web, etc...) Je suis totalement pour le principe d'une cotisation des membres d'une asso, mais au vu du travail déjà fourni par les organisateurs, il me semble exagéré de leur faire payer en plus tous les cas mentionnés ci-dessus.

_________________

Contact mail dédié: arthedain@coryphee.ch

Association Coryphée
Contact mail: info@coryphee.ch
Contact mail direct: maud@coryphee.ch
Site internet
Page Facebook
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.coryphee.ch
Arphyss



Messages : 287
Date d'inscription : 20/11/2012
Age : 37
Localisation : Deux-laids-Monts

MessageSujet: Re: GN et pognon   Sam 30 Mar - 19:23

je suis tout à fait d'accord qu'une association prévoit de mettre un peu de côté des bénéfices dans ces GNs, cela permet d'amortir les imprévus et d'investir dans les futurs jeux.

Sinon, dans l'idée de faire un peu comme le Camp du Dragon, je me disais que ça pourrait être possible d'acheter de vieux locaux industriels et de les réaménager en "centre culturel". Avec une grande salle et de nombreux modules, on peut faire du GN science-fi, un skate parc, une salle de réception d'ambiance, des salles d'atelier d'artisanat ou pour des artistes, du laser-game /nerfwar/airsoft/paintball de façon légale et sécurisée. Bien sûr à ce niveau-là on parle de gérer une véritable entreprise. Comme tout boulot, ça tombe pas tout cuit dans l'assiette. ça pourrait même fonctionner en temps qu'espace auto-géré alternatif avec des concerts... Quand je gagnerai au loto... Very Happy

_________________
Si tu sais rire de toi-même, tu peux être heureux car tu n'as pas fini de rire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bomber-Marc



Messages : 27
Date d'inscription : 11/12/2012

MessageSujet: Re: GN et pognon   Mar 16 Avr - 15:31

Maud.Coryphée a écrit:
Il faut sans doute rappeler qu'à Romainmôtier, il existe depuis plusieurs années une formule de type "GN" à l'abbatiale : les soirées "Meurtre et Mystère". Sauf erreur, le péquin lambda paie 120 CHF, ce qui comprend un dîner en trois ou quatre plats, ainsi que le jeu (un truc très standard dans le mood Agatha Christie) qui se situe entre chaque plat. À la fin de la soirée, on révèle le coupable et tout le monde applaudit :-) Cela peut nous sembler un peu "bateau et gniangnian", mais c'est une excellente initiation pour les débutants ou peur ceux qui souhaitent une soirée originale mais qui n'y connaissent rien (entreprises, anniversaire, etc...)
Pour avoir participé à une soirée "meurtres et mystères" dans le cadre d'un repas d'entreprise, j'ai un avis complêtement à l'opposé. Même en mettant de côté le scénario qui tiens sur un post-it, je trouve que ce genre de soirée font une très mauvaise pub au GN et j'aimerais au contraire que les gens réalisent que ça n'a rien à voir.
Dans une soirée de ce genre, le scénario est joué par des acteurs (comme au théatre) et le public se content de manger son repas complêtement "hors-jeu". A aucun moment le public ne prend part à l'histoire, on se contente de remplir une petite fiche à la fin pour savoir qui on pense être le meurtrier.
Non seulement je m'y suis ennuyé sévère, mais plusieurs collègues qui n'ont jamais fait de GN ont été plutôt refroidis par la chose, et ont probablement une vision de la chose encore moins bonne qu'avant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maud.Coryphée



Messages : 95
Date d'inscription : 22/11/2012
Age : 35
Localisation : Vallorbe

MessageSujet: Re: GN et pognon   Mer 17 Avr - 11:06

Au temps pour moi, merci pour le feed-back :-)

Une ancienne collègue qui s'était renseignée (sans y participer) m'avais fait un résumé, pour le coup, à côté de la plaque. Effectivement on est bien loin du concept même de "spectacteur" et c'est bien dommage.

_________________

Contact mail dédié: arthedain@coryphee.ch

Association Coryphée
Contact mail: info@coryphee.ch
Contact mail direct: maud@coryphee.ch
Site internet
Page Facebook
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.coryphee.ch
Arphyss



Messages : 287
Date d'inscription : 20/11/2012
Age : 37
Localisation : Deux-laids-Monts

MessageSujet: Re: GN et pognon   Jeu 18 Avr - 19:30

Ouaip merci du commentaire. Je me doutais que ça ressemblait à ça.

Pour relancer un peu l'histoire, connaissez-vous des artisans qui se lancent dans le commerce spécialisé de matériel pour les GNs ? Est-ce rentable ?

_________________
Si tu sais rire de toi-même, tu peux être heureux car tu n'as pas fini de rire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Releeshan
Admin


Messages : 233
Date d'inscription : 12/05/2012

MessageSujet: Re: GN et pognon   Dim 21 Avr - 21:53

Un GN rentable ? Pourquoi pas si, comme ça a été dit, l'argent est réinvesti dans du matos, des effets spéciaux, etc., pour les prochains GN, pour une meilleure immersion des joueurs.

Par contre, bah ça coûte quand même cher un GN pour un joueur, surtout lorsqu'il faut investir dans des costumes, des armes, des armures, autres matos, etc. Faut voir aussi quel est le public ciblé, car il me semble qu'il y a quand même pas mal d'étudiants, non ?

D'un point de vue général, j'estime donc que c'est comme dans les commerces : plus c'est cher, plus je serai regardante sur la qualité de la prestation (en vrac) : scénario recherché, background personnalisé, bonne gestion du jeu en cours et de la logistique, soin apporté aux effets spéciaux, terrain adapté, dans le thème du jeu, etc. Bref, si tout est au rendez-vous, si je suis à fond dans le jeu et que je m'éclate, alors ça en vaut la peine et je suis pour Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gnisteboiteux.jdrforum.com
Arphyss



Messages : 287
Date d'inscription : 20/11/2012
Age : 37
Localisation : Deux-laids-Monts

MessageSujet: Re: GN et pognon   Lun 22 Avr - 19:03

selon les statistiques de nos amis français, la moyenne des Gnistes se situe (de tête) de 25 à 35 ans, donc pas forcément une majorité d'étudiants.

Quand je parlais de rentabilité, je parle pour un artisan qui vend du matos, pas un organisateur.

_________________
Si tu sais rire de toi-même, tu peux être heureux car tu n'as pas fini de rire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maud.Coryphée



Messages : 95
Date d'inscription : 22/11/2012
Age : 35
Localisation : Vallorbe

MessageSujet: Re: GN et pognon   Lun 22 Avr - 19:41

Les seuls "artisans" que je connaissais un tant soi peu, c'était l'échoppe Hellvetic il y a moult années en arrière ; il ne doit plus y avoir que les vieux briscards qui s'en rappellent :-)

Ils fabriquaient des armes latex, des armures de cuir et quelques objets bien funky (genre la fameuse arbalète à répétition de Rachid), mais il n'en ont jamais vécu. C'est resté un hobby, je crois qu'ils dégageaient juste de quoi se faire une bouffe par année mais ça n'allait pas tellement plus loin. Il faut dire que la demande n'était pas monstrueuse non plus.

Il me semble que seules les grandes boutiques type Dein-Larp peuvent vraiment être rentables, lorsque la demande est suffisante et l'offre élargie.

_________________

Contact mail dédié: arthedain@coryphee.ch

Association Coryphée
Contact mail: info@coryphee.ch
Contact mail direct: maud@coryphee.ch
Site internet
Page Facebook
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.coryphee.ch
Bomber-Marc



Messages : 27
Date d'inscription : 11/12/2012

MessageSujet: Re: GN et pognon   Mar 23 Avr - 6:01

T'as plein d'artisans en France et en Allemagne, faudrait poser la question de ce côté-là, je sais pas si ils en vivent mais en tout cas ça a l'air de leur rapporter assez pour qu'ils se permettent de faire le déplacement sur des festivals (genre Trolls & Légendes, etc).
A mon avis pour s'en sortir là-dedans faut quand-même avoir du talent. Si t'est capable de faire des armures bien foutues t'aura plus de chances d'avoir des commandes, même de loin. Je connais des suisses qui commandent leurs armures (custom) en France ou en Allemagne, malgré les frais de port et compagnie, simplement parce que les artisans font du boulot qui leur tape dans l’œil.
Après, c'est peut-être juste une impression, mais je pense pas que faire de l'arme latex suffise. Faut faire du diversifié (armures, petits goodies genre gourde/tube à parchemin/etc), je pense pas que les "grosses commandes" suffisent à s'en sortir (et t'as peut-être une marge plus grosses sur, disons, un masque en cuir, comparé à une armure complète - question de temps passé dessus et de matos brut)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
El'



Messages : 113
Date d'inscription : 16/05/2012

MessageSujet: Re: GN et pognon   Jeu 25 Avr - 13:04

Punaise, j'ai perdu ma tartine... Punaise de délog' automatique...

Pour résumer:

Professionnalisation: Je suis largement contre, puisque déjà sans notions de pognon, y'a des querelles de clochers. Si en plus on rajoute des intérêts économiques, ça sera la mort du GN pour tous, comme les AMHE pâtissent de leur sportivisation. (Parce qu'avec 6 millions s'ils deviennent un sport olympique, "Oui mais je pourrai en vivre!". Moi, j'appelle ça prostituer un rêve et une liberté pour un fanstame personnel. Surtout qu'en AMHE comme en GN, il n'y a pas de vérité absolue. Chose que d'aucuns oublient un peu vite...)

Ateliers: Pour avoir longuement causé avec Némésis, non, même eux n'en vivent pas. Ils travaillent avec le cinéma, les théâtres et tout. Le GN, c'est une passion, et seuls quelques partenariats (style avec Bicolline) sont réellement rentables. Et pourtant, c'est des bons...

Thunes pour Assos de GNs: Autant je refuserai d'être payé pour un "vrai" GN selon mon coeur, les GNs ANDLR sont largement déficitaires parce qu'on vise au plus serré, autant je n'aurai pas le moindre scrupule à utiliser des compétences de GNistes et d'orga pour vendre quelque chose d'adapté à une entreprise tout en précisant bien que cela est une adaptation, pas une réalité rôliste. D'ailleurs, on le fait déjà dans ANDLR pour payer les projets. Pour mémoire, être à but non lucratif ne veut pas dire ne pas gagner d'argent. Cela veut dire ne pas le gagner à titre personnel. A ce que je sache en tout cas... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.andlr.ch
Samuel.Coryphée



Messages : 116
Date d'inscription : 22/11/2012

MessageSujet: Re: GN et pognon   Jeu 25 Avr - 14:24

Attention El', tu glisses sur le pente du "semi-professionnalisme" Razz !!!

PS : pour les buts non lucratifs, tu as parfaitement raison et je pense malgré tout que ce genre d'events a tendance à crédibiliser le loisir auprès des gens.

_________________

Contact mail dédié: arthedain@coryphee.ch

Association Coryphée
Contact mail: info@coryphee.ch
Contact mail direct: samuel@coryphee.ch
Site internet
Page Facebook
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
El'



Messages : 113
Date d'inscription : 16/05/2012

MessageSujet: Re: GN et pognon   Lun 3 Juin - 20:35

Samuel.Coryphée a écrit:
Attention El', tu glisses sur le pente du "semi-professionnalisme" Razz !!!

Laughing

Bah, une pente de plus... J'ai déjà glissé en déclarant officiellement que je considérais la moitié des GNistes romands comme des mous et des raleurs, et donc in extensio des abrutis. Je n'en suis plus à une dérive près!

What a Face

Ft'aghn!

Samuel.Coryphée a écrit:
PS : pour les buts non lucratifs, tu as parfaitement raison et je pense malgré tout que ce genre d'events a tendance à crédibiliser le loisir auprès des gens.

Clairement... J'en ai encore entendu la preuve aujourd'hui en parlant avec un non-GNiste qui ne voyais chez les GNistes qu'il avait rencontré "qu'un tas de guignols prépuberts". Montrer qu'on peut faire des choses prises en considération par l'Etat, ca permet de démonter ce genre de points de vue. Ce qui ets arrivé d'ailleurs! (Et un intéressé de plus par notre hobby à tous! Rolling Eyes )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.andlr.ch
El'



Messages : 113
Date d'inscription : 16/05/2012

MessageSujet: Re: GN et pognon   Ven 14 Juin - 13:38

Juste une question: Quelles Assos sont partantes pour essayer de débloquer des moyens financiers pour le GN en Suisse Romande?

Nous on continue sur cette voie, mais c'est toujours bon de savoir qui est prêt à aller dans la même direction. Pragmatiquement, j'essaie de débloquer des fonds pour les Assos romandes, histoire de baisser les prix de nos GNs, payer nos locaux, louer des lieux de malades, acheter du matériel... Alors autant que j'en informe ceux qui sont partants...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.andlr.ch
Arphyss



Messages : 287
Date d'inscription : 20/11/2012
Age : 37
Localisation : Deux-laids-Monts

MessageSujet: Re: GN et pognon   Sam 15 Juin - 19:36

quand tu dis "débloquer des fonds", tu entends quoi? Chercher des sponsors, demander des contributions aux institutions, ce genre de truc?

_________________
Si tu sais rire de toi-même, tu peux être heureux car tu n'as pas fini de rire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
El'



Messages : 113
Date d'inscription : 16/05/2012

MessageSujet: Re: GN et pognon   Lun 17 Juin - 23:49

Sponsors j'aime pas trop, ils prennent vite une place politique dans les vies d'Asso. Je fais du GN, pas de la politique! Wink

Mais dans l'absolu, c'est ça... Trouver des gens prêts à soutenir le GN comme activité culturelle, ou trouver des bons plans rémunérés pour "nourrir" les assos. Faire une anim' à gauche ou à droite, etc.

Sur le forum ANDLR, on met tous les bons plans pour des petits jobs pour que les autres membres dans la dèche puisse en profiter. Là, l'idée c'est un peu la même. Si une boîte m'appelle pour une animation de soirée sur Valais avec simplement quelques guignols costumés, je peux prendre... Je peux aussi refiler le nom du Troll s'ils veulent se faire un peu de pognon.

Par contre, faut que je sache qui est intéressé par quoi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.andlr.ch
Arphyss



Messages : 287
Date d'inscription : 20/11/2012
Age : 37
Localisation : Deux-laids-Monts

MessageSujet: Re: GN et pognon   Mar 18 Juin - 8:15

La Loterie Romande c'est toujours un bon plan, et généreux avec ça. Faut juste être clean avec les comptes. 
On a pas mal débauché le ministère de la culture, de la jeunesse et des sports dans le Jura, ça fonctionne aussi pas mal. 

Ensuite c'est sûr que multiplier les activités publiques visibles aide à se faire connaître comme une association respectable autre que des guignols qui font les andouilles en costume Wink

_________________
Si tu sais rire de toi-même, tu peux être heureux car tu n'as pas fini de rire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel.Coryphée



Messages : 116
Date d'inscription : 22/11/2012

MessageSujet: Re: GN et pognon   Mar 25 Juin - 14:45

Voilà, Ultima Necat est derrière, j'ai de nouveau une vie en dehors du GN Smile !

Pour répondre é la question de Daniel : on en a discuté un milliard de fois lui et moi, mais il sait que je suis avec lui, dans la mesure où je suis 100% pour tout ce qui donne à notre loisir de la visibilité et de la reconnaissance.

_________________

Contact mail dédié: arthedain@coryphee.ch

Association Coryphée
Contact mail: info@coryphee.ch
Contact mail direct: samuel@coryphee.ch
Site internet
Page Facebook
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
El'



Messages : 113
Date d'inscription : 16/05/2012

MessageSujet: Re: GN et pognon   Mer 10 Juil - 0:03

Samuel.Coryphée a écrit:
Pour répondre à la question de Daniel : on en a discuté un milliard de fois lui et moi, mais il sait que je suis avec lui, dans la mesure où je suis 100% pour tout ce qui donne à notre loisir de la visibilité et de la reconnaissance.

Et c'est précieux de savoir qu'on peut compter sur Coryphée pour faire avancer le schmilblick...

Je vous envoie un mail cette nuit concernant plusieurs plans et autres projets dont nous avons parlé. Regardez, et répondez par MP sur le forum ANDLR ou par sms vu comme je suis à la bourre... (Punaise, sont fous ces parisiens! Ca me prend un temps de malade de faire ce GN féérique, mais ça va déboîter. Je ne pensais pas que des joueurs comme eux existaient. Ils sont le fantasme de tout orga...)

Sachez simplement que tout avance. "Bien" à défaut de "vite" tout le temps... Je vise l'accès et le contrôle de la piscine souterraine pour 2015. Muahahahahahaha! What a Face 

Bref, pour revenir au sujet, et vu le peu d'engouement suscité dans les propositions faites, on va faire ça comme ça: Si des Assos ont envie de participer à la mise en avant du GN, qu'elles contactent ANDLR par le mail officiel. Nous on va continuer doucement notre bonhomme de chemin dans notre coin, et on vous tiendra au jus de certains retours intéressants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.andlr.ch
Arphyss



Messages : 287
Date d'inscription : 20/11/2012
Age : 37
Localisation : Deux-laids-Monts

MessageSujet: Re: GN et pognon   Lun 1 Fév - 15:11

Hop, petite relance du débat :

Nous avons reçu une demande de partager une murder party organisée par des professionnels (voir la page FB).

À votre avis, est-ce que ce forum a vocation aussi de transmettre ces infos, où doit-on se cantonner à la vie associative ?

Comme déjà dit, tout ce qui donne de la lisibilité au loisir est bon à prendre, mais jusqu'où ? surtout que le message adressé était... je vous laisse juges :

Spoiler:
 

_________________
Si tu sais rire de toi-même, tu peux être heureux car tu n'as pas fini de rire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drakko



Messages : 28
Date d'inscription : 11/08/2014
Localisation : Vaud

MessageSujet: Re: GN et pognon   Mar 2 Fév - 10:39

De mon point de vue, transmettre cette information sur facebook comme il le demande ne me pose pas de soucis. Surtout si c'est clairement étiqueté PRO et que eux-mêmes font déjà pas mal leur pub sur fb.

Après pour ce qui est de mettre la même info sur le forum ou l'agenda du site, je suis moins chaud. Le GNiste Boiteux à plutôt un caractère associatif, or là il s'agit plus d'une entreprise qui propose un produit, peut être très bon, mais un produit quand même.

_________________
Un jour j'aurais du temps libre! ... peut-être ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.trollducaveau.ch
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: GN et pognon   

Revenir en haut Aller en bas
 
GN et pognon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Articles games workshop disparus....
» on veut des thunes, du pez, bref du pognon, quoi....!
» Cartmod = Passion ou pognon ?
» Huissier, c'est mon métier, le pognon c'est ma passion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: PARTIE DISCUSSION(S) :: Le coin des débats-
Sauter vers: